PRESENTATION DE POLITIQUE GENERALE – LE GOUVERNEMENT AMBITIONNE DE METTRE EN ŒUVRE UNE VERITABLE REVOLUTION FISCALE

Conakry, le 27 Juin 2018 – Trente-sept jours après sa nomination au poste de Premier ministre, Chef du Gouvernement de la République de Guinée, Ibrahima Kassory Fofana était ce mardi, face aux élus du peuple pour présenter la Politique Générale du Gouvernement conformément à l’article 57 de la Constitution Guinéenne.

Cet exercice constitutionnel a connu la présence des membres du Gouvernement, des corps diplomatiques accrédités en Guinée, des partenaires techniques et financiers, ainsi que 83 députés sur 113. Au cours de son intervention, le Chef du Gouvernement a décliné les grandes lignes de sa politique, conformément à la vision du Président de la République Alpha Condé qui entend faire de la Guinée un pays émergent, une société moderne et démocratique, ouverte sur le monde et respectueuse des valeurs universelles.

Pour Ibrahima Kassory Fofana, la politique générale du Gouvernement ambitionne à mettre l’accent sur le dialogue social qui reste selon lui, le cadre de concertation pour assurer une bonne gouvernance visant à promouvoir la justice sociale, les relations professionnelles équitables, le développement durable et la quiétude sociale. En outre, de Gouvernement dirigé par Ibrahima Kassory Fofana a pour leitmotiv de consolider les acquis obtenus par la précédente équipe gouvernementale, dans le but de corriger les faiblesses de manière à accélérer la mise en œuvre du PNDES.

Poursuivant sa présentation face aux députés, le Premier ministre, Chef du Gouvernement dira que les quatre piliers du Programme Nationale de Développement Economique et Sociale « PNDES », constituent les principaux axes de l’action gouvernementale. Il s’agit de la promotion de la bonne gouvernance au service du développement durable, la transformation économique durable et inclusive, le développement inclusif du capital humain et la gestion durable du capital humain.

Déclinant les objectifs prioritaires visés ainsi que les actions phares que l’équipe gouvernementale compte réaliser conformément aux différents piliers du PNDES, il s’agira pour le Premier Ministre et l’ensemble du Gouvernement de consolider l’Etat de droit, de promouvoir la démocratie, d’assurer la sécurité et la cohésion sociale pour asseoir l’autorité de l’Etat qui fait cruellement défaut aujourd’hui explique Ibrahima Kassory Fofana.

 

Plus loin indique le Premier Ministre, il s’agira également de rendre à terme l’action publique plus efficace et plus forte.  Selon lui, cette gouvernance détermine l’aptitude à inscrire l’action de l’équipe qu’il dirige dans la durabilité et l’irréversibilité. C’est pourquoi, affirme-t-il au passage, que l’équipe gouvernementale consacrera beaucoup de temps et d’efforts à promouvoir l’Etat de droit et l’accès de tous à une justice équitable. Pour atteindre cet objectif, le Gouvernement poursuivra les réformes entreprises pour améliorer le système judiciaire. A cet égard, le tribunal du commerce sera rendu opérationnel avant la fin de cette année précise le Premier ministre, Chef du Gouvernement aux élus du peuple.

 

Dans la même logique, le Chef du Gouvernement a déclaré qu’il met au centre de l’action gouvernementale la lutte contre la corruption pour traduire dans la réalité la vision du Chef de l’Etat Alpha Condé. Ce, pour une gestion parcimonieuse des finances publiques, de façon à investir plus efficacement dans l’’amélioration des conditions de vies des populations. Pour y arriver, Ibrahima Kassory Fofana tourne sa politique vers une tolérance zéro contre la corruption.

 

Pour finir le Premier ministre, Chef du Gouvernement Ibrahima Kasssory Fofana dira que le gouvernement ambitionne sous le leadership du Président Alpha Condé de mettre en œuvre une véritable révolution fiscale à la fois pour dégager des marges budgétaires en vue du financement des priorités économiques, mais également pour moderniser la politique considérée et rendre les administrations économiques et financières plus performantes.

La Cellule de Communication du Gouvernement 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here