Dalein dévoile ce qu’il compte dire à Alpha Condé ce lundi

Cellou Dalein Diallo en route pour sékhoutouréya
Cellou Dalein Diallo en route pour sékhoutouréya

Le chef de file de l’opposition ira à Sékhoutouréyah ce lundi 2 avril pour rencontrer le locataire des lieux. Cellou Dalein Diallo, au QG de l’UFDG, a dévoilé à la presse ce qu’il compte dire à Alpha Condé une fois au palais présidentiel.
Le leader de l’UFDG a rassuré qu’il défendra les revendications portées par l’opposition. ‘’Il y a certaines qu’on défend depuis des années notamment l’ouverture d’enquêtes sérieuses pour identifier les auteurs et commanditaires des crimes commis lors de nos manifestations pacifiques afin que ces criminels puissent répondre devant la loi’’, mentionne Dalein.
La chef de file de l’opposition indique qu’il va interpeller le chef de l’Etat sur la question de ‘’l’indemnisation ou l’assistance à ceux qui perdu des proches, à ceux dont les biens ont été vandalisés ou détruits par les extrémistes du RPG avec la complicité des forces de défense et de sécurité’’.
L’ancien Premier ministre discutera également avec Alpha Condé sur la mise en place d’une nouvelle CENI. ‘’Une nouvelle devait être adoptée. Tel n’est pas encore le cas. De même pour l’audit et l’assainissement du fichier électoral et la mise en place de la Haute cour de justice’’.
‘’Nous allons essayer de défendre ces points auprès du président de la République qui s’était engagé, à la veille du dialogue d’octobre 2016, à se porter garant de l’application de toutes les décisions qui en seraient issues et celles prises lors des dialogues antérieures’’, rassure Dalein. Il rappelle que bon nombre de points de l’accord du 12 octobre n’ont pas appliquées jusque-là. ‘’Seules les élections locales ont été obtenues au forceps à la suite des manifestations grandioses qu’on a organisées l’année dernière’’, estime le dirigeant du principal parti d’opposition.

VisionGuinee.Info

131 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here