Violences et vandalismes à Conakry : deux « donzos » ont été arrêtés ce lundi !

Conakry, au moins deux « donzos » ont été arrêtés ce lundi par des jeunes manifestants dans le quartier de Sonfonia à bord d’un pick-up dans lequel se trouvaient des enfants interpellés à la Cimenterie. Un autre groupe de donzo a réussi à passer entre les mailles des grognards, rapporte un correspondant de Guineedirect. Les deux chasseurs traditionnels interpellés à Sonfonia ont été conduits vers une destination inconnue.

Les violences enregistrées ce lundi et les actes de vandalisme au niveau de certains médias privés, notamment à Hadafo Média, seraient l’œuvre des jeunes donzos proches du RPG Arc-en-ciel, racontent des témoins. En plus des policiers et gendarmes chargés du maintien d’ordre ce lundi, des donzos ont été aperçus à Matoto et dans certains quartiers périphériques de la haute banlieue de Conakry. « Ils pourchassaient les manifestants et procédaient à des arrestations » ont indiqué des témoins.

Le parti RPG Arc-en-ciel qui aurait fait appel à ses chasseurs traditionnels pour « défendre le pouvoir légalement acquis du Président Alpha Condé » a ainsi tenu parole. Reste à savoir pourquoi ces « donzos » n’ont pas été convoyés dans la presqu’île du Kaloum où il y a eu les premières manifestations ce lundi.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here