Urgent : le chef comptable de l’hôpital Ignace Deen serait mort à la maison centrale de Conakry

0

Accusé d’avoir détourné plus d’un milliard des comptes de l’hôpital Ignace Deen, en 2016, Almamy Youssouf Coumbassa avait été mis aux arrêts puis jeté en prison. Après deux ans en détention, c’est seulement le mardi 08 Mai dernier que son procès a été ouvert au tribunal de première instance de Dixinn.

Selon l’une de nos sources, ce comptable aurait rendu l’âme dans la journée de ce mercredi dans sa cellule de la maison centrale de Coronthie. Son corps aurait été transporté à la morgue de hôpital Ignace deen, selon toujours notre source. Nous n’en savons pas plus sur la cause de sa mort, si elle était avérée.

La mort d’Almamy Youssouf Coumbassa, si elle est confirmée, va susciter plusieurs interrogations dans le dossier pour lequel il est poursuivi. Pour rappel, lors de sa comparution devant le juge, le 08 Mai dernier, il avait fait des révélations sur la complicité de certaines personnes haut placées qui seraient impliquées dans cette histoire de détournement de déniés publics. Entre autre, il avait cité le directeur général de l’hôpital Ignace Deen et l’inspection d’État. L’audience se poursuivait hier mardi 22 mai avec la comparution de deux témoins cités dans l’affaire.

Pour rappel, Almamy Youssouf Coumbassa est âgé de 64 ans, il était chef comptable de l’hôpital Ignace deen, inspecteur des services financiers, il était poursuivi pour le détournement de la somme d’un milliard 327 millions 432 mille francs guinéens au préjudice du CHU Ignace Deen.

Nous y reviendrons

Libreopinionguinee avec guineepanorama 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici