Trahison politique à Boké : Tawel Camara élu maire, l’UFR crie à la trahison

Le processus d’installation des conseils communaux en République de Guinée se poursuit partiellement sur toute l’étendue du territoire. À l’image de plusieurs communes, celle urbaine de Boké a procédé ce samedi, 13 octobre 2018, à l’élection de son bureau exécutif communal.

À l’issue du vote des conseillers communaux qui a duré environs 4 heures (de 11H à 15H), Mamadouba Tawel Camara, élu du RPG arc-en-ciel a été élu Maire de la commune urbaine avec 19 voix contre 9 pour Elhadj Dembo Dramé de l’UFR, rapporte un des correspondants de Guineematin.com dans la préfecture de Boké.

Ainsi, le bureau exécutif communal se compose comme suit :

1- Maire : Mamadouba Tawel Camara (RPG arc-en-ciel)

2- Premier vice-maire : Mohamed Aly Camus Camara (UFDG)

3- Deuxième vice-maire : John Coumbassa (liste indépendante Boké Hérifé)

4- Troisième vice-maire : Mamadou Chafaye Diallo (UFDG)

5- Quatrième vice-maire : Mariama Compo (RPG arc-en-ciel).

Cependant, dans un accord dûment signé entre le parti au pouvoir, le RPG arc-en-ciel et l’UFR, il était prévu que le RPG soutiendrait le candidat de l’UFR pour le poste de maire et que le premier vice-maire revenait au RPG, mais la politique avec ses cortèges de surprises nous a donné le contraire.

Très déçu du non respect de l’accord, El hadj Dembo Dramé, le candidat de l’UFR a claqué la porte accompagné de quelques conseillers de son parti. « Nous ne sommes pas d’accord, puisque la convention n’est pas respectée. On avait signé un accord avec le RPG arc-en-ciel de soutenir le candidat de l’UFR, mais ils n’ont pas respecté. A notre fort étonnement Tawel Camara est sorti candidat et Camus Camara de l’UFDG a désisté. Le RPG nous a trahi », a dénoncé le candidat déçu de l’UFR.

À rappeler que dans la commune urbaine de Boké, ce sont 29 conseillers qui siègent dont 9 du RPG arc-en-ciel, 9 de l’UFDG, 7 de l’UFR, 2 de la liste indépendante Boké Hérifé, 1 du PADES et 1 de l’UDG.

Source : Guineematin

420 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here