Le procureur Ibrahima Sory Keïta, a requis ce vendredi devant ledit tribunal de première instance de Mafanco présidé par Dame Djeïnabou Donghol Diallo, contre Elie Kamano et Ibrahima Keïta, président du parti RFD, 3 ans de prison ferme et une amende d’un million de franc guinéen à payer par chacun.

A noter que tous ces deux acteurs sont poursuivis pour participation délictueuse à un attroupement.

Pour l’instant les avocats de la défense sont en train de plaider devant le tribunal.

Nous y reviendrons…

Mosaïqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here