Souleymane Keita Conseiller chargé de mission à la présidence de la république
Souleymane Keita Conseiller chargé de mission à la présidence de la république

Pour Souleymane Keita, conseiller à la présidence de la République, la déclaration de l’opposition républicaine demandant à la CENI, l’arrêt des opérations d’enrôlement des électeurs sous prétexte que des mineurs sont en train d’être recensés dans les fief de la mouvance, est une fuite en avant.

« Les gens doivent jouer leur rôle. La CENI fait son travail et les partis politiques font le leur. Nous avons une CENI qui est composée de l’ensemble des parties prenantes. Chacun, a un œil sur le processus électoral et de façon totale. Donc, il n’appartient pas à un parti politique de demander l’arrêt d’un processus électoral en cours, auquel il participe de plein pied. C’est une fuite en avant, l’opposition doit mettre de l’eau dans son vin », a réagi Souleymane Keita ce vendredi 6 décembre 2019 à notre micro.

Selon lui, l’opposition est en perte de vitesse et « n’est pas capable aujourd’hui de s’organiser à l’interne. Il ne faut pas nous masquer cette réalité en nous faisant divertir sur des questions qui n’en valent pas la peine », a-t-il souligné.

Mosaiqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here