L’éboulement de mine à Siguiri est devenu un fait de tous jours. Samedi 27 juillet, une ancienne mine de la SAG longtemps abandonnée et aujourd’hui très convoitée s’est effondrée sur des miniers au centre de la sous-préfecture de Kintinian, faisant 4 morts.

« Exactement, j’ai appris qu’il y a eu éboulement samedi à 16h dans la mine de Aïrawane. Je me suis déplacé avec certains conseillers de la commune, et véritablement j’ai trouvé que c’est réel, la croix rouge a commencé à rechercher les victimes sous la terre. Ils ont trouvé 4 personnes mortes dont une femme et son enfant et un blessé grave », dit le maire de la commune rurale, Balla Camara joint par Mediaguinee.

Aux dernières nouvelles, on apprend que les corps ont été remis aux différentes familles pour l’inhumation.

Mediaguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here