Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines (Guinée) et Alpha Condé président de la République de Guinée
Sidya Touré, leader de l'Union des Forces Républicaines (Guinée) et Alpha Condé président de la République de Guinée

CONAKRY- C’est un message clair que Sidya Touré a lancé à Cellou Dalein Diallo et au Président Alpha Condé. Le leader de l’Union des Forces Républicaines soutient avoir dit au Chef de l’Etat et à son principal opposant que tous les problèmes auxquels le pays est confronté actuellement sont dus aux élections locales du 4 février 2018.

« Dans notre parti on a toujours lutter contre l’ethnocentrisme. J’ai dit au président Alpha Condé et au président Cellou Dalein, tout ce qui se passe comme conflit aujourd’hui c’est au tour des élections communales. Il faut qu’on dise la vérité. Le mensonge ne marchera pas. Donc ceux qui dirigent ce pays doivent réfléchir sur cette situation. Nous sommes entourés des autres pays. Il y avait eu la guerre civile en Côte D’ivoire, que Dieu nous en garde. En Sierra Leone, ils viennent de faire la preuve avec leurs élections », a indiqué Sidya Touré. Pour faire face aux prochaines échéances électorales, l’ancien Premier Ministre annonce une restructuration de son parti. Un congrès extraordinaire sera organisé dans les prochains jours à Conakry.

On va convoquer des assises dans la semaine à venir et on va voir comment restructurer notre parti, et faire des formulations sur le chemin à suivre. C’est à nous de définir si on va faire ceci ou cela. On va faire le congrès et cela va être clair. Si on va décider de rester sur notre position ou pas. On observe tout ce qu’on dit. Le mensonge ne marchera pas. Cela n’est pas pas acceptable. Donc on doit se préparer et commencer avec des restructurations du parti », a annoncé Sidya Touré.

Libreopinionguinee avec Africaguinee 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here