Retour du SLECG à l’USTG : Aboubacar Soumah pose des conditions

Dans une correspondance en date d’hier mardi, Aboubacar Soumah du SLECG (Syndicat Libre des Enseignants et Chercheurs de Guinée) est invité à une rencontre au Conseil Economique et Social par la centrale syndicale USTG dont il vient de se désaffilier. Mais, pour le secrétaire général du SLECG, il y a des préalables avant tout retour vers l’USTG, a appris Guineematin.com à travers un de ses reporters.

Joint au téléphone ce mercredi matin, Aboubacar Soumah a dit que « c’est une lettre que l’USTG nous a envoyés hier mardi. Une lettre dans laquelle ils expliquent la levée de ma suspension, de ma radiation et ils m’invitent à une réunion au Conseil Economique et Social. Ils m’invitent là-bas en tant que secrétaire général du SLECG ».

Toutefois, malgré ce premier fait par l’USTG, le syndicaliste campe sur sa position. « Je ne peux pas aller puisque le SLECG s’est désaffilié de l’USTG. Il est vrai qu’on m’invite en tant que secrétaire général du SLECG et en tant que membre du bureau exécutif national de l’USTG, chargé des normes et des conflits. Maintenant, si je vais, c’est comme si je réintégrai l’USTG », estime Aboubacar Soumah.

En outre, le seul syndicaliste capable de faire trembler le gouvernement ne ferme pas totalement la porte. Aboubacar Soumah pose des conditions pour revenir. « Il faudrait que l’USTG fasse un communiqué, qu’il déclare publiquement ne plus reconnaître le bureau du SLECG qu’il a mis en place et qui est dirigé par Kadiatou Bah. Si un tel acte est pris, je reviendrai à l’USTG. Au cas contraire, je ne reviendrais pas sur la même table qu’un truc parallèle », lance-t-il.

Aboubacar Soumah explique cette sollicitation du SLCEG qu’il dirige par le fait que la centrale syndicale ne peut plus mobiliser, n’étant plus représentée à la base’ selon lui.

Avec Guineematin

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here