Alhouseini Makanera Kaké ancien ministre et porte parole de l’opposition républicaine au siège de libreopinionguinee à paris
Alhouseini Makanera Kaké ancien ministre et porte parole de l’opposition républicaine au siège de libreopinionguinee à paris

Dans une récente sortie médiatique, le président de l’union des forces républicaines de Guinée UFR, Sidya Touré aurait exprimé son inquiétude sur une éventuelle adoption de la nouvelle constitution par les députés, comme le souhaite le gouvernement et la mouvance présidentielle et ses alliées. Une sortie que l’ancien ministre de la communication qualifie de ratée et balaie d’un revers de main l’inquiétude soulevée par l’ancien haut représentant du chef de l’Etat.

Alhoussény Makanéra Kaké, président du parti Front National pour le développement FND et président du mouvement pour la quatrième république M4K, estime que son grand frère ne comprend pas le fonctionnement de l’assemblée nationale. Car, selon lui, il ne revient pas aux députés d’adopter une constitution.

« j’ai entendu mon grand frère, Sidya Touré président de l’UFR soutenir cela. Peut- être en droit, il n’a pas compris, parce qu’il a dit que c’est pour faire passer la constitution, mais les députés n’adoptent pas la constitution. Si c’était la modification, on peut contourner le référendum en faisant modifier la constitution par deux les tiers de la majorité qualifiée à l’assemblée nationale, mais si c’est l’adoption d’une nouvelle constitution, c’est pas les députés qui vont le faire. Peut être le président Sidya n’a pas compris ça, donc tout ça là pose problème, parce que là où il pense qu’il y’a problème. Il n’ y a rien, même si la mouvance a 114 députés. si c’est une nouvelle constitution, il faut passer par le référendum ou bien que le président de la république la promulgue comme le général Sékouba Konaté l’a fait lors de la transition en 2010. Ce n’est pas à l’assemblée nationale d’adopter une constitution», recadre M. Kaké.

Avec investigatoreguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here