Le Syndicat des Libre des Enseignants chercheurs de Guinée SLECG était en assemblée générale ce samedi 09 février. Une occasion pour le secrétaire général Aboubacar Soumah, de rendre compte du niveau d’application du protocole d’accord SLECG gouvernement.

Dans son compte rendu, Aboubacar Soumah a indiqué que l’arrêté portant mise en place de la commission de recensement, a été signé. « Nous avons dit qu’il faut être conforme au protocole d’accord. On ne peut pas nous imposer, 24 inspecteurs de l’Etat, pour aller sur le terrain. Nous avons donc proposés, 24 syndicalistes« , précise Aboubacar Soumah.

Aboubacar Soumah a indiqué que les syndicalistes qui seront désignés par le SLECG, prêteront serment devant tout le monde, de remplir honnêtement leurs fonctions.

« Notre avenir en dépend. Ceux qui seront désignés, prêteront serment devant nous ici, avant qu’ils ne soient déployés », ajoute-t-il.

Aboubacar Soumah a aussi fait savoir, que tous les enseignants dont les salaires ont été gelés, sont entrés en pocession de leurs argents.

« Tous les enseignants dont les salaires avaient été gelés, aujourd’hui, ils sont entrés en possession de leurs salaires. Exceptés quelques uns. Nos camarades qui ont été mutés pour fait de grève, ont été remis à leurs postes initiaux. Certains non. A ce niveau aussi, nous sommes entrain de prendre des dispositions« , précise le leader du SLECG.

Aboubacar Soumah a demandé aux enseignants qui n’ont pas encore perçu leur salaire, de se faire enrôler par leurs responsables syndicaux afin de saisir qui de droit.

Al Bang’s

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here