Qui est vraiment fou? quand le «C et le D» se rencontrent, il faut forcément s’attendre à çà « KOBIRIFÉ »

Au mariage des chats les souris sont point invités, même s’il y’a de la viande à GOGO, si non elles se verront tout simplement bouffées.
Au pays des kapés et des Diaberés, il arrive des fois qu’on demande assez des sacrifices en vies humaines pour atteindre un certains nombres d’objectifs. Les Karamoko « marabouts » peuvent réclamer plus de 200 têtes humaines, plus on monte en nombres de victimes, plus le magot à partager est important. Il arrive meme qu’on vous demande si vous êtes prêts à mourrir, naïves que vous êtes, vous repondez tout simplement « oui, oui ». Puis qui mourra, mourra… tempis pour lui.
Il y’a des chasseurs qui ne peuvent plus trouver de gibiers en brousse mais bien en centre ville, même les confondant aux humains.
Desormais celui qui mettra son pied dehors pour une manifestation quelconque aura a faire aux DONSOKÉS et les ABEILLES Bagas, annoncent les vouvouzela du condeisme en pleine tourmente face a ce qu’ils appellent menace de déstabilisation du régime.
L’objectif fixé par les abeilles et leurs complices est d’avoir, d’ici 2020, 1 5000 litres de miel, exclusivement lors des manifestations illégales.

Qui est vraiment fou ? Quand les abeilles prendront le pouvoir en 2020 et installerons leur dictature à Sékhoutouréya, qui osera faire un Coup-d’Etat?

Le pays est commandé, il n’y a pas d’argent pour payer les enseignants mais bien des moyens légitimes pour mater les FELKES FELKES avec un simple canon de lacrymogène. Ils prennent la fuite laissant derrière eux femmes et enfants, bonnet, boubous et chaussures…

Qui ose bafouer la loi du Baffont ? En tout cas pas ceux qui ont essayés de forcer le passage à la tannerie dernièrement. Ils en savent quelques choses, car les diabétiques ont eu leurs doses pour des années.
« Mimarsai ka autoroute si allah Diabi oh dictature dho misali « on va marcher sur l’autoroute forcé »
Si tu n’a pas des muscles ne provoque pas un BODDYGARD » il te ferra certainement sa sauce du soir. Parole de fou :
« Petit quand je suis entrain de me sucrer ne me dérange pas, si non je te prête mes 18%, comme ça tu viendras faire comme moi mines, argent, corruptions, assassinats, dictature, nominations, fantaisistes. Alors si tu as le courage prends mes 18% et tu seras comme moi. Tu détestes Sékou Touré et sa dictature, mais tu aimes le Palais Sékoutoureya, kabanako.
Je suis le pigeon voyageur je passe plus de temps sur les airs que sur la terre. Depuis que Trumpou et Macaroni sont arrivés aux affaires, j’ai la peur au ventre, car désormais je préfère manger mon fonio ici et préparé mes nouveaux alliés « abeilles » pour mater mes opposants et préparer mon troisième mandature sans soucis, car j’ai promis de tripatouiller la constitution qui est la plus mauvaise au monde » .
Voilà 2018 qui s’annonce en fanfare. A bas la condécratie, vive les nouveaux alliés « abeilles et donsokés ».
Toi qui lu ce texte ne nous prend pas pour des fous, nous sommes juste révoltés car, ce pays est tout simplement entrain d’être détruit par deux individus qui n’ont aucun pitié, l’un est très dangereux, l’autre est très naïve. c’est un couple qui s’est marié depuis 2010 à Ouagadougou avec un complice qui est déjà en fuite…
Wassalam.
Par Libreopinionguinee.com
(LOG)

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here