Ce samedi 15 juin, à l’assemblée générale hebdomadaire du RPG Arc-en-ciel, le député Mohamed Lamine Kamissoko, a accusé le front national pour la défense de la constitution de vouloir orchestrer un putsch, en connivence avec des composantes des forces armées guinéennes.
«  Au moment où le front national est en train de mettre les structures sur toute l’étendue du territoire, au moment où ils se donnent les mains avec tous les groupes de criminels, de bandits pour s’attaquer aux biens des gens et ainsi provoquer un climat de panique et de violences sur toute l’étendue du territoire, ils se mettent en rapport avec certaines composantes des forces armées pour que demain, quant il y a des troubles généralisés, que ces groupes de militaires se lèvent pour dire, nous prenons le pouvoir. Voilà ce que veut le front national « , a accusé le député.
« Je dis à la face de la communauté nationale et internationale, que le front national provoque des situations de troubles à l’avenir », a enchaîné ce haut cadre du parti présidentiel.
Ces derniers temps, les menaces et accusations réciproques ne faiblissent pas entre pro et anti nouvelle constitution en Guinée.
Source : Mosaiqueguinee

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here