Alors que l’on s’apprête à définitivement tourner la page de la première législature sous l’ère Alpha Condé, quarante trois (43) députés issus de l’opposition réclament le paiement de leurs « primes pour un trimestre ». A cet effet, ils ont adressé une correspondance à Claude Kory Kondiano, président de l’Assemblée Nationale, en date du mardi 11 février 2020, lequel est « mis en demeure » de payer les primes.

Les députés en question ont cru devoir faire appel aux services d’un avocat, en l’occurrence maître Raffi Rajah, pour porter leurs réclamations de « primes de carburant, de logement, d’eau, d’électricité et de téléphone ». Dans ladite correspondance, il est précisé que si rien n’est fait dans les meilleurs délais, l’honorable Kondiano pourrait être poursuivi pour « rétention illégale et détournement de primes ».

Guineematin.com vous propose ci-dessous le contenu de cette correspondance.

Primes des députés

Guineematin.com

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here