N’Zérékoré: le gouverneur menace de traquer les membres du FNDC

0

Une importante réunion s’est tenue ce samedi 15 juin 2019, à la salle de réunion de l’hôtel de la ville siège de la mairie de N’Zérékoré. En effet, le gouverneur de la région administrative de N’Zérékoré, Mohamed Ismaël Traoré, entouré du préfet, du maire, des chefs de quartiers ainsi que des ministres, a présidé cette rencontre. L’objectif était de faire l’état des lieux en termes de dégâts mais aussi des dispositions à prendre contre le FNDC (front national de défense de la constitution) après les violences enregistrées jeudi qui ont fait un mort et des dizaines de blessés.

À l’issue de cette rencontre, le gouverneur a invité les chefs de quartiers à traquer les membres du FNDC par tout où ils se trouvent et d’empêcher tout regroupement dans les différents quartiers et secteurs de N’Zérékoré.

Joint au téléphone ce samedi par Guineenws©, le coordinateur régional du FNDC, Job Lucas Kpogomou, dit ne pas comprendre l’attitude des autorités de N’Zérékoré. Car selon lui, « dire aux chefs de quartiers de nous traquer, c’est mettre notre vie en danger pour celui qui connait N’Zérékoré. Il devait au moins nous convoquer mais ils ne l’ont pas fait. Nous, on ne peut pas rester tout le temps cachés. Mes collègues et moi, nous allons sortir au grand jour et faire face à la justice. Et la justice nous dira en ce moment si notre démarche est criminelle ou pas? Au lieu de chercher à apaiser la situation, ils mettent du feu. Nous, on pensait que la présence des ministres allait contribuer à décrisper la situation mais hélas ».

Nombre d’observateurs de la vie politique de N’zérékoré, ils pensent qu’avec ces instructions et menaces de l’autorité régionale contre les membres du FNDC, a peu de chance de pouvoir résister jusqu’au bout. Mais au cas échéant, ces démarches de l’autorité ne contribueront pas vite à apaiser le climat actuel dans la ville de N’zérékoré.

À noter que cette réunion a connu la présence de plusieurs personnalités du pays mais aussi des inconditionnels du RPG. Dont entre autres les ministres Dr Edouard Niankoye Lamah, de la Santé, l’ancien ministre médecin, colonel Rémy Lamah, Dr Ibrahima Kourouma, de la Ville et de l’Aménagement et Frédéric Loua, de la Pêche.

Source : Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici