Non respect des accords UFDG-RPG. Fodé Oussou Fofana se plante : Comment peut-on en être réduit à presque supplier l’adversaire d’être loyal ?

Invité sur les antennes d’une radio, Dr Oussou Fofana s’est plaint du « non respect » par le parti au pouvoir des accords signé en faveur d’une décrispation de la crise politique née au lendemain du scrutin du 4 février dernier.

Il a entre autres acteurs, rappelé le rôle joué par l’honorable Damaro CAMARA leader du groupe parlementaire de la mouvance présidentielle ainsi que le ministre de l’administration du territoire, dans le mécanisme qui a mené à ces accords.

Il a en outre exhorté la mouvance présidentielle RPG-arc en ciel à bien vouloir accepter de s’inscrire dans l’optique du respect de la parole donnée, « pour une fois au moins ».

Selon une bonne partie de l’opinion publique, cette invitation lancée à l’adversaire semble être en tout cas du point de vue politique, quelque peu surréaliste de sa part et par ricochet laisse paraître une posture assez inconfortable pour son parti.

La politique n’étant autre chose qu’un rapport de force, il est inconcevable de demander à l’adversaire de respecter ses engagements. Il est difficile d’imaginer l’UFDG votant pour le RPG ou l’inverse. Les stratèges de l’opposition en général et ceux de l’UFDG en particulier, sont sensés anticiper sur ce genre de situation somme toute assez classique.

Comment peut-on en être réduit à presque supplier l’adversaire d’être loyal ? Cette communication est aux yeux de beaucoup, assez décevante voire incongrue.

Dans une négociation, de surcroît politique, la logique universelle impose à chaque partie de prévoir en amont, des mesures de rétorsion pouvant obliger l’autre à rester sur les rails du contenu des accords.

Allons-nous vers un autre blocage politique ?

Difficile à dire mais pour ce qui est de ce passage du vice-président de la principale force d’opposition exhortant la mouvance à tenir parole, il est sûr que bon nombre de militants auront du mal à digérer.

Tel un Clasico Barça Real, cette nouvelle empoignade entre les deux mastodontes de la scène politique guinéenne promet de nombreux rebondissements

Affaire à suivre…

kassianews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here