Lundi 22 juillet 2019, un suspect dans l’affaire de l’agression ayant entraîné la mort de Mamoudou Barry a été interpellé par la Sûreté départementale de Seine-Maritime. Détails.

Lundi 22 juillet, un suspect dans l’affaire de l’agression ayant causé la mort de Mamoudou Barry a été interpellé, révèlent nos confrères de LCI. Une information que nous a confirmé une source policière, ainsi que le Parquet de Rouen. Contrairement aux rumeurs qui ont suivi l’agression, le suspect n’est pas un supporter algérien de la finale de la Coupe d’Afrique des nations.

Plusieurs séjours en psychiatrie

La Sûreté départementale de Seine-Maritime a procédé à l’interpellation d’un « petit délinquant de quartier » dans le cadre de l’enquête autour de l’agression ayant causé la mort de Mamoudou Barry. Le suspect souffre selon nos informations de troubles psychiatriques, et a « déjà fait plusieurs séjours en psy ». L’homme, né en 1990, n’est « pas originaire d’Algérie », et habite Canteleu. Il a été interpellé notamment grâce à la vidéosurveillance.

Lire aussi : Mort d’un enseignant guinéen de l’université de Rouen : le suspect toujours recherché

L’annonce du décès de Mamoudou Barry, enseignant guinéen de l’université de Rouen, après son agression dans la soirée du vendredi 19 juillet 2019 à Canteleuavait provoqué de nombreuses réactions, notamment sur les réseaux sociaux.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here