Trente six personnes -toutes issues de la Guinée- ont péri dans un incendie dans la nuit d’hier mardi 17 à ce mercredi 18 septembre. Une triste réalité qui afflige la communauté guinéenne établie au Libéria, tout en plongeant le président Georges dans un émoi.

Dans un tweet, l’ancien footballeur exprime sa compassion en ces termes :

« Mes prières vont aux familles des enfants qui sont décédés dans la ville de Paynesville la nuit dernière, à la suite d’un incendie meurtrier qui a ravagé leur école. C’est une période difficile pour les familles des victimes et pour tout le Libéria. Les condoléances les plus profondes vont aux personnes endeuillées. Les familles et l’ensemble de la communauté islamique. Que Dieu les fortifie et leur donne le courage de persévérer. Continuons à garder les familles dans nos prières », peut-on lire sur le réseau social.

Pendant ce temps, aucune déclaration officielle du département en charge des Affaires étrangères dirigé par Mamady Touré, en déplacement. Toutefois, nous apprend-on, un point de presse doit se tenir durant les prochaines heures à cet effet. Des informations à notre possession font état de deux semaines depuis que le ministère des Affaires étrangères n’a pas de connexion Internet.

Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here