Carola Rackete, la jeune capitaine du Sea-Watch, qualifiée « d’emmerdeuse » par Matteo Salvini, navigue depuis huit ans, après des études en sciences nautiques et en protection de l’environnement.

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here