MHD accusé de meurtre: Voici la dernière décision de la justice française

MHD Afritrap

La sentence est récemment tombée concernant l’affaire MHD. D’après nos confrères de l’AFP, la justice a décidé de garder le rappeur en prison après l’avoir déjà maintenu en détention provisoire et mis en examen pour “homicide volontaire”.

Cela fait environ six mois que Loïc, un jeune homme de 23 ans avait été mortellement battu lors d’un rixe dans le 10ème arrondissement de Paris. Le rappeur MHD aurait pris part, selon des vidéos amateurs, à la violente bagarre qui a conduit à la mort du jeune Loïc. Il avait même été accusé d’avoir participé à cette  “opération punitive” en assénant quelques coups à la victime.Publicité

Même si le chanteur continue de clamer son innocence par le biais de son avocate Me Elise Arfi, la justice pour sa part vient d’ordonner son maintien en prison. En effet, la chambre de l’instruction de la Cour d’Appel de Paris a confirmé, lors d’une audience à laquelle était présent l’accusé de 24 ans.

Son placement en détention provisoire qui avait été ordonné le 17 janvier dernier par le juge d’instruction qui l’avait mis en examen pour “homicide volontaire” va donc se prolonger.

Je suis dans l’incompréhension de cette décision. Nous soutenons que M. Sylla n’a pas pris part au fait et restons mobilisés pour solliciter sa remise en liberté“, a assuré la défense de MHD

A la suite des enquêtes menées sur des vidéos de caméra surveillance, la police avait remonté une piste jusqu’à la voiture du chanteur. Il s’agissait d’une berline Mercedes de location, immatriculée en Allemagne. Cette voiture a été retrouvée brûlée quelques jours après le drame…

D’après l’avocat du rappeur, la présence sur le lieu du rixe de son client n’est donc pas avérée. Pour elle, “le véhicule appartenant à monsieur Sylla a été utilisé par des individus, identifiés par les enquêteurs comme auteurs de cette agression mortelle“. “Dès qu’il en a eu connaissance” dit-elle, MHD a fait savoir à la justice “qu’il se tenait à sa disposition pour expliquer les circonstances dans lesquelles son véhicule avait pu être utilisé“.Publicité

source: afrikmag

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here