Meurtre des manifestants: Dalein accuse Alpha Condé et Bafoé

Confiné par les forces de l’ordre, le chef de file l’opposition s’est dit satisfait de la marche de ce mardi 30 octobre. Selon lui, l’objectif fixé par l’opposition républicaine est atteint malgré le confinement.

« Je pense que la manifestation a réussi et je tiens à féliciter tous ceux qui ont répondu à ce mot d’ordre, en  s’exprimant d’une manière ou d’une autre. En restant chez soi, on s’est exprimé. En essayant de sortir, on s’est exprimé. Je suis très satisfait du succès de notre manifestation, parce que l’objectif  c’est d’attirer l’attention des Guinéens, de la communauté internationale sur la violation flagrante de la loi fondamentale et des libertés essentielles dans notre pays. Ça c’est une réussite ».

Cellou Dalein Diallo a invité ses militants à résister face aux abus des forces de l’ordre.

 » Face à ces forces de l’ordre aveugles prêts à tirer sur n’importe qui mais, de résister autant qu’ils peuvent… Nous ne réculerons pas, nous ne renoncerons pas », précise-t-il.

Parlant des morts pendant les manifestations de l’opposition, Cellou Dalein accuse Alpha Condé et le Général Anssoumane Bafoé.

o de la semaine dernière. Mais pour le président de l’UFDG, ce sont les forces de l’ordre qui sont la source de l’insécurité : « Je ne suis pas en insécurité. La source d’insécurité, pour le peuple, pour moi, c’est le général Bafoé et ses hommes, c’est Alpha Condé et son gouvernement. Moi je suis en sécurité, parce que je suis auprès de la population, je jouis d’une confiance totale, d’une crédibilité sans faille et la population est à mes côtés. C’est elle qui me protège. Ce ne sont pas les forces de l’ordre qui constituent pour moi une source d’insécurité ».

Loin de se décourager, l’opposant au régime d’Alpha Condé annonce de nouvelles manifestations la semaine prochaine.

Lamine Komah

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here