A LA UNEPOLITIQUE

Mamadou Sylla met en garde Cellou Dalein: « je lui interdis de citer mon nom dans les médias »

Après la sortie de Cellou Dalein Diallo qui dit ne pas reconnaître Mamadou Sylla comme nouveau chef de file de l’opposition, le président du parti UDG est très remonté contre son ancien allié.

Dans un entretien accordé àmosaiqueguinee.comce mercredi, Mamadou Sylla a tenu à d’abord rappeler que l’ancien chef de file n’a pas bénéficié de ce statut par décret présidentiel.

« Ni moi, ni l’Assemblée Nationale n’avons demandé l’avis de Cellou Dalein Diallo par rapport à mon statut de chef de file de l’opposition, il n’a pas de députés à l’Assemblée Nationale, c’est nous qui sommes là-bas. Ce n’est pas le président de la République qui m’a nommé à ce poste par décret, c’est le peuple qui m’a investi. Donc, personne ne peut m’enlever ça », a-t-il répondu d’entrée.

Le président de l’UDG jure que Dalein est toujours animé par «la haine après sa défaite, à l’élection présidentielle du 18 octobre dernier».

« Je lui interdis de citer mon nom dans les médias. Je suis au regret de constater qu’il garde toujours sa haine parce qu’il n’a pas gagné l’élection présidentielle dernière. Ce n’est pas nous deux qui avons compétis, donc il ferait mieux de s’attaquer à Alpha Condé. Je n’ai pas vu quelqu’un s’autoproclamé président de la République d’abord, lui il l’a fait, et il est assis dans son salon, pour commander je ne sais qui», s’est défoulé Mamadou Sylla au micro de notre reporter.

Mosaïqueguinee

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page