Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

Mali: Le point sur l’arrestation des leaders du M5RFP

Mountaga Tall a été libéré dans la nuit du 11 juillet. Cependant, Issa Kaou N’Djim et Choguel K. Maiga sont toujours détenus avec d’autres responsables du M5RFP.

Après le lancement des actions de désobéissance civile, le M5RFP est visé par une vague d’arrestations de ses leaders. Issa Kaou N’Djim, Clément Dembélé, Adama Ben Diarra et l’imam Oumarou Diarra ont été interpellés à la fin de la première journée des émeutes à Bamako.

Le lendemain, les arrestations se sont poursuivies. Choguel K. Maiga et Maître Mountaga Tall ont été conduits au camp 1 de la gendarmerie de Bamako. Plus tard dans la nuit du samedi, le Président du parti CNID a pu recouvrir sa liberté au regard de son statut d’avocat grâce à une intervention du Bâtonnier.

« J’ai assumé les 10 Commandements de la désobéissance civile et mon rôle et ma place au M5-RFP » pendant l’audition, a indiqué Mountaga Tall dans un message.

Tahirou Bah, un leader des jeunes de l’EMK a également été arrêté le 11 juillet. Plusieurs autres interpellations ont lieu au cours de nouvelles actions de protestation marquées par des affrontements avec les forces de l’ordre. Le gouvernement avait dressé le bilan d’une centaine pour la seule journée du 10 juillet.

Il faut noter que les éléments des forces spéciales de la police ont tenté durant des heures de s’approcher du domicile de l’imam Mahmoud Dicko le samedi. Malgré les tirs à balles réelles, les partisans du leader morale du M5RFP refusent qu’il soit arrêté.

Malivox.net

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.