Alhousaini Makanera kaké, ancien ministre de la communication
Alhousaini Makanera kaké, ancien ministre de la communication

A la une de l’actualité de ce Lundi 27 Mai 2019 en Guinée, la démission du ministre de la justice, Garde des Sceaux. Me Cheick Sako a adressé un courrier au chef de l’Etat dans lequel il s’oppose à une modification de la constitution. Depuis cette annonce, des spéculations sur le nom de son successeur alimentent les débats. Interrogé par notre rédaction sur cette démission, l’ancien ministre de la communication s’est montré positif. Pour Alhousseine Makanera Kaké, cette décision fait partie de l’ordre normal des choses. «Cette démission relève de l’ordre normal des choses, vous savez dans une démocratie, il y a des gens qui viennent et d’autres qui partent. Moi je suis parti et je revenu. Ce que je peux dire c’est que Cheick Sako est un homme pour qui j’ai beaucoup de respect.» A la question de savoir s’il est pressenti à ce poste ou à la tête d’un autre département ministériel, Makanera est clair. «C’est le président qui décide , il sait qui il met où et où la personne peut mieux servir».

Nous y reviendrons.

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here