Mairie de Kindia : Pas question de changer Abdoulaye Bah !

L’opposition Républicaine a tenu une plénière d’urgence ce mercredi au QG du parti UFDG à Hamdallaye- CBG. Cellou Dalein Diallo a persisté et signé qu’il n’est pas question et ce n’est pas négociable de changer Abdoulaye Bah comme maire.

Le débat continue autour de la gestion de la commune urbaine de Kindia. A ceux qui disent que l’UFDG doit changer Abdoulaye Bah, Cellou Dalein est resté catégorique. «  Il n’est pas question, ce n’est pas négociable pour l’UFDG de revenir sur ça, étant donné que les citoyens de Kindia ont choisi Abdoulaye Bah. Sauf si on nous dit que maintenant dans ce pays, ce sont les inspecteurs de la ligue ou les députés uninominaux qui choisissent les maires », a martelé le chef de file de l’opposition.

Pour l’ancien Premier Ministre, si l’UFDG se plie à cette injonction,  en ce moment, les candidats défileront devant ces messieurs et ces derniers décideront du maire qu’ils vont choisir. « Pour l’UFDG et pour l’opposition républicaine, c’est non négociable. Abdoulaye Bah a été élu, nous n’avons pas un autre que lui. (…) Le RPG a rendu Kindia à la liste qui a gagné la commune. 22 sièges pour l’UFDG contre 12 pour le RPG Arc-en-ciel. Donc la population de Kindia a voté massivement pour la liste conduite par Abdoulaye Bah. (…) », a  encore précisé Cellou Dalein Diallo.

Cette sortie de l’opposition républicaine fait suite à celles d’Elhadj Sékouna Soumah Kountigui de la Basse Côte et de l’imam central de Kindia. Ces deux notabilités ont souhaité voir un « autochtone »diriger la mairie de Kindia. Mais c’était compter sans la détermination des sages et autres ressortissants dont est originaire Abdoulaye Bah. Ceux-ci à leur tour auraient demandé à Cellou de ne pas du tout céder à ces pressions.

260 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here