L’UDG de Mamadou Sylla coule : 155 membres du parti démissionnent

Un grand nombre des membres du parti Union démocratiques de Guinée UDG de Mamadou Sylla a claqué la porte ce 31 mai 18.

Déclaration :

-Considérant qu’El Hadj Mamadou Sylla, a été évincé du PUP suite du décès du président Général Lansana Conté en 2008. –Considérant que cette date El Hadj Mamadou Sylla s’est rapproché de notre parti et a négocié pour être président du parti bien que n’étant pas membres fondateurs de L’UDG ;

-Considérant que ce privilège lui a été accordé avec mission de mener le parti au pouvoir ;

-Considérant qu’El Hadj Mamadou Sylla, ignorant cette mission, gérait le parti de façon calamiteuse et personnelle dans l’irrespect et l’ignorance totale des textes fondamentaux du parti (statut, règlement intérieur et la charte des partis politiques) ;

-Considérant que cette gestion calamiteuse et personnelle dans le seul but de ne pas servir que ses intérêts, a fait du fait du parti un navire instable, une marionnette dans les mains d’El Hadj Mamadou Sylla, qui tantôt du côté de la majorité présidentielle, tantôt du côté de l’opposition selon le sens choisi par ses intérêts personnels et égoïstes.

A en croire les démissionnaires, ce sont toutes ces considérations qui ont conduit à une assemblée générale extraordinaire pour décider de cette démission collective. Au cours de cette assemblée, disent-ils, 22 membres du bureau politique national, 16 membres du comité central, 14 membres du comité national des femmes, 79 membres du comité national des jeunes et 24 secrétaires fédéraux avaient statué et décidé de cette démission.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here