Lola : 44 femmes arrêtées et condamnées par la justice

Les faits remontent au 17 octobre 2018,  jour de l’installation de l’exécutif communal de la commune rurale de N’Zoo. Des violences causant d’importants dégâts matériels ont été enregistrées, 53 personnes  dont 44 femmes furent arrêtées et conduites à la gendarmerie départementale de Lola.

Selon notre source, après l’audition, 40 femmes sont poursuivies pour outrage public à la pudeur et transférées à la justice de paix de Lola pour un procès.

Lors du procès qui s’est tenu le lundi 29 octobre, le juge a libéré une femme pour délit non constitué et condamné les 39 autres à 3 mois de prison avec sursis assorti d’une amende de 100.000 fg chacune.

Pour rappel, ces femmes sont sorties torses nues sur la place publique pour exiger la libération des personnes qui ont été arrêtées lors des manifestations.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here