Les vérités de Sanou Kerfalla Cissé et de Diallo Souleymane devant Alpha Condé

Le President de l’URTELGUI, Sanou Kerfalla Cissé a été confronté aux syndicalistes au palais sekhoutoureya par rapport à la non diffusion des communiqués des syndicalistes loyalistes au pouvoir en place pendant la période de grève déclenchée par Aboubacar Soumah du SLEEG. Dénonçant le refus des radios et sites internet de répondre à leur invitation au siège de l’USTG pour une déclaration, le syndicaliste Camara de l’USTG à voulu enfoncer les patrons des médias devant le président Alpha Condé.

Prenant la parole, le président de l’URTELGUI à tenu d’abord à dire la vérité devant Alpha Condé.
« Je défi quiconque me prouvant ici que nous avons refusé de diffuser les communiqués des syndicalistes » et de poursuivre M. le président ,,les communiqués sont payants » et Alpha Condé de rétorquer: « Ah Bon! Vous faite payer les communiqués des syndicalistes »?
Sanou répond « oui monsieur le président « .

« Les radios et sites ont beaucoup de charges. Nous avons en Guinée 47 radios et il n’y a pas de radios qui gagne plus de 15 millions de FG de subvention par an. On n’arrive même pas à payer l’électricité, les loyers et autres charges… »

En revanche et selon Alpha Conde  » il y a des radios qui ne représentent rien. Des stations qui pourraient être même fermées.
Et Sanou Kerfala de faire remarquer au Mali, il existe plus de 180 radios privées.

Pour sa part, le doyen Diallo Souleymane du groupe Lynx/lance a étalé les difficultés que traversent les radios, les sites internet et les journaux qui gagnent peu ou pas de publicités et qui bénéficient d’une subvention modeste.

Énervé Alpha Condé a promis de fermer toute radio qui diffusera les communiqués du syndicaliste Aboubacar Soumah

Libreopinionguinee.com vous propose la vidéo ci-dessous


Par Macka Balde

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here