Le député Amadou Damaro Camara, qui conférait ce jeudi 23 janvier 2020, avec plusieurs citoyens de sa communauté à Conakry, a réitéré que les élections législatives, se tiendront vaille que vaille à la date du 16 février prochain.

« Ceux qui refuseront, ceux qui ne voudront pas avoir de députés à l’Assemblée nationale, c’est leur affaire. Les lois qui seront votées vous seront imposées et seront appliquées sur vous », a-t-il laissé entendre en langue Konia.

« L’élection se fera en Forêt, en Haute Guinée, en basse côte et même au Foutah. Même si c’est le résultat de deux bureaux de vote que nous obtenons, nous allons les proclamer », a déclaré l’ex chef de la majorité présidentielle à l’Assemblée nationale.

Mosaiqueguinee

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here