A LA UNEINTERVIEWSPOLITIQUE

Le président Alpha Condé sur RFI: «Il n’y a pas de chasse aux sorcières en Guinée »

Le président de la République de Guinée, Alpha Condé, réélu pour un premier mandat de la quatrième république à la tête du pays, est l’invité de RFI. Le chef de l’État s’exprime notamment sur les critiques portant sur le processus électoral, les nombreuses victimes enregistrées en marge des manifestations, les arrestations de plusieurs membres de l’opposition mais aussi sur l’actualité internationale.

Voici un extrait de l’entretien avec le professeur Alpha Conde

« Carol Valade : Monsieur le président, votre principal adversaire lors de ce scrutin Cellou Dalein Diallo continue de dire que c’est lui qui a gagné, est-ce que vous avez un message à lui adresser ?
Alpha Condé : Je n’ai pas de message à lui adresser. Moi, je m’adresse au peuple de Guinée, je m’adresse pas à un individu.

Vous même en 2010, vous vous étiez déjà déclaré vainqueur avant même les résultats officiels il me semble ?
Non, moi j’ai été déclaré vainqueur, c’est quand la CENI a donné les résultats que mon parti a réagi.

Où se trouve les deux principaux partis l’UFDG et l’UFR notamment dans une position où ils n’ont pas de sièges à l’assemblée nationale, quelle sera leur place désormais ?

D’abord, l’UFR n’existe plus. L’UFR a complètement éclaté, une bonne bonne partie des militants de l’UFR est représentée au parlement.»

 

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page