Le président Alpha Condé s’exprime sur le déguerpissement de Kaporo-rails : « Il n’y aura pas d’état d’âme »

0

Nombreuses sont les familles déguerpies au Centre directionnel de Kaporo-rails, dans la commune de Ratoma, en banlieue de Conakry. Une actualité qui domine l’essentiel des débats en Guinée et qui a emmené le président de la République à ouvrir une brèche sur la situation.

Dans une sortie médiatique faite ce samedi 2 mars 2019, Alpha Condé a commencé par faire remarquer le malheureux constat sur les concitoyens qui construisent dans des zones à risque.

« Les gens vont jusqu’à construire sur la mangrove. Et lorsque j’ai cassé les maisons dans la forêt, les gens ont commencé à crier. Mais un mois après, il y a eu mille morts à Freetown. Et on a repêché des corps jusqu’au port de Conakry. Parce que l’indiscipline les emmène à construire là où il y a les marécages. Or, on sait très bien que si vous construisez là, en saison des pluies, la maison va partir », a indiqué le Chef de l’Etat qui présidait l’ouverture d’un dîner de travail. S’exprimant sur le cas précis de la réserve foncière de l’Etat à Kaporo-rails, après avoir déploré le fait que « les gens construisent n’importe comment », a déclaré ce qui suit: « La deuxième République a dégagé Kaporo-rails à 60%. Il restait un peu. Mais là aussi, les gens sont venus occuper de nouveau et de façon illégale. Il n’y aura pas d’état d’âme pour tous ceux qui occuperont les domaines de l’État. Et toute autorité qui revendra un domaine de l’Etat sera sanctionnée et on récupérera”, a-t-il prévenu.

Libreopinionguinee avec Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici