Site d'information Général sur la Guinée et le Monde

L’Assemblée nationale adopte à l’unanimité la loi de programmation militaire 2021-2026

Après examen en inter-commission, les députés de la neuvième législature se sont réunis samedi à l’hémicycle pour adopter à l’unanimité le projet de Loi de programmation militaire (LPM) 2021-2026. Le vote a eu lieu en présence du ministre d’Etat en charge de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané.

Avec 79 députés présents sur 114, 11 excusés et 24 absents, la plénière a pu valablement se tenir. Un seul point était inscrit à l’ordre du jour de la plénière : l’examen et l’adoption du projet de loi de programmation militaire 2021-2026.

En novembre dernier, lors d’un Conseil des ministres, le gouvernement a annoncé que l’ambition de la Loi de programmation militaire est de ‘’forger, entre 2021 et 2026, des forces de défense capables de remplir une triple mission : protéger le territoire national et les populations civiles, participer au développement socio-économique du pays et contribuer au maintien de la paix dans le monde’’.

Dans son discours, le président de l’Assemblée nationale a rendu hommage aux forces de défense et de sécurité pour leurs efforts et sacrifices au service de la nation. ‘’Si certains dorment, c’est que d’autres veillent’’, a mentionné Amadou Damaro Camara.

Soumis au vote, le projet de LPM a été adopté à l’unanimité par les parlementaires. Prenant la parole, le ministre de la Défense nationale, Dr Mohamed Diané, a déclaré qu’il n’est point surpris par l’intérêt que ce projet a suscité auprès de l’ensemble des députés.

‘’Cet engouement exprime à nos yeux l’importance que les représentants du peuple attachent à ce projet de Loi, traduisant on ne peut mieux, la reconnaissance du peuple de Guinée à son Armée nationale qui a toujours joué d’éminents rôles ayant contribué à l’émancipation socio-économique de notre pays’’, a-t-il souligné.

Selon le ministre Diané, la Loi de programmation militaire doit permettre de couronner les énormes sacrifices que le Président de la République consent dans le cadre de la Réforme du Secteur de Sécurité depuis son avènement à la magistrature suprême.

Soulignant devant les représentants du peuple que  la Guinée ‘’n’est pas à l’abri des menaces sécuritaires’’ qui secouent la sous-région, l’Afrique et le reste du Monde, le patron du département de la Défense a assuré que l’adoption et la mise en œuvre de cette Loi permettront à l’armée guinéenne de renforcer ses capacités opérationnelles en vue de maintenir la sécurité et l’intégrité du territoire national.

Il a insisté sur le fait qu’il est encore plus important que cette loi réponde aux aspirations définies par la Réforme du Secteur de Sécurité qui sont celles de ‘’devenir une Armée bien formée, bien équipée, bien entrainée et capable de faire face à ses missions’’.

Visionguinee

 

par Taboola

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.