Labé Tountouroun : une vieille femme se donne la mort par pendaison

FOUTAH DJALLON : Un suicide  s’est produit dans la matinée de ce jeudi, 29 novembre 2018, dans la sous-préfecture de Tountouroun, préfecture de Labé. C’est une vieille de 70 ans qui s’est donnée la mort par pendaison.

 

La nouvelle a ému plus d’un dans le secteur de Dissa Saré, relevant du district de Gambie, dans la sous-préfecture de Tountouroun, située à 15 kilomètres de la ville de Labé. Tôt ce jeudi, une dame, âgée de 70 ans, s’est suicidée par pendaison dans ce village. Selon les autorités locales, la vieille souffrait d’une dépression mentale.

« C’est aux environs de 8 heures du matin que j’ai été informé de ce drame par le chef de secteur de Dissa Saré. Directement, j’ai informé ma tutelle qui m’a instruit d’attendre l’arrivée des services de sécurité et du médecin légiste. Ce qui fut fait. Arrivés sur les lieux, on a constaté que la vieille femme s’est pendue à un manguier. La victime s’appelle Aïssatou Oury Sow et elle est une déréglée mentale, mariée et sans enfant. Son mari est décédé depuis longtemps. Elle vit seule avec une de ses sœurs, âgée de 80 ans. Après l’expertise du médecin légiste, le corps de la défunte nous a été remis. Et à notre tour, on l’a remis à sa famille pour procéder à l’inhumation », explique Mamadou Diouma Diallo, le sous-préfet de Tountouroun.

Il faut rappeler qu’avant cet acte, d’autres cas de suicides par pendaison ont été enregistrés dans la sous-préfecture de Tountouroun. Le dernier en date est survenu en juillet 2017. C’est Mamadou Oury Sow, père de famille, qui s’était donné la mort dans le secteur Kessema, relevant du district de Tounny.

Avec guineematin

 

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here