« La route du Développement passe par le Développement de la  Route », disait le Professeur Alpha CONDE dans l’un de ses discours, repris par le Ministre des Travaux Publics lors de son passage devant les députés le 05 Décembre 2018.

Choses promises, choses faites. Les axes routiers modernes qui répondent aux normes internationales, comme promis par Moustapha Naïté, Ministre Guinéen des Travaux Publics à sa prise de fonction, le 30 Mai 2018, et ce, conformément aux orientations du Chef de l’État et du Gouvernement contenues dans sa lettre de mission, se concrétisent au pas du géant sur le terrain. 

Après la cérémonie de démarrage officiel des travaux de réfection des voiries de Conakry le 01 décembre dernier avec le programme d’aménagement et d’entretien de la voirie et du réseau routier de la ville de Conakry, le cap est mis sur le pays profond.

Tout commence par l’étape de Kouroussa dont le projet est reparti en deux (2) lots : le lot1,  Dabola-Cisséla, long de 68 km et le lot 2, Cisséla-Kouroussa,distant de 83 kmLa ville de SIGUIRI pour les travaux de pavage de la voirie urbaine de 20 kmKérouané pour le bitumage de 5 km de voirie et laconstruction d’un pont de 80ML sur le fleuve Milo,mais aussi la construction de la route KankanMandiana-fleuve Sankarani long de 83 km et trois (3) ponts sur Sanfina, Nèrèkoré et Kodiaran.

La construction et la réhabilitation de la route Kissidougou (PK63)-Gueckedou (18km) et Gueckedou– Kondembadou (35km) avec plusde 10 km de voirie urbaine.

À Lola, la construction et le Bitumage de 12,500 km de la voirie urbaine et la route Lola-Danané(40 Km), à Beyla pour la construction et le Bitumage de 12,6 km de voirie urbaine. 

Le Chef de l’État ouvre  ce 20 Décembre l’étape de la moyenne Guinée par la commune urbaine de Labé pour la construction et le bitumage des voiries de la ville d’une distance de plus de 15 km.

Ce vaste programme du Président de la République et de son Gouvernement à travers le Ministère des Travaux Publics, vise à construire des routes de qualité qui s’inscrivent dans le cadre de la vision de son Excellence, leProfesseur Alpha Condé, Chef de l’État pour une Guinée émergente avec des infrastructures routières modernes et durables. 

La route comme priorité majeure de l’État guinéen est un moyen sûr d’intégration des communautés mais également l’un des facteursessentiels pour l’émergence croissante de l’économie nationale.

                              BAH Amadou Tidiane 

Service Communication du MTP

                            Twitter : @bahoro09

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here