Trois personnes ont péri dans l’éboulement d’une mine d’or à Kôtounidény, située à environ 2 kilomètres de la commune urbaine de Kouroussa. Le drame est survenu dans la nuit de vendredi à samedi.

Le puits de la mine d’or à exploitation artisanale, s’est écroulé à 3 heures de la nuit, alors qu’il y avait une dizaine de personne à l’intérieur. Trois sont mortes sur place et les sept autres avec des blessures légères, sont hospitalisées. Les victimes, Sako Condé, Lancinè Cissé et Djiba Solo Camara, tous âgées entre 20 et 25 ans, ont été inhumées dans la matinée de ce samedi au cimetière de Komoniko, dans la commune urbaine de Kouroussa. Selon nos informations, ces jeunes ont profité de la nuit, pour s’introduire dans la zone, qui appartient à une société minière, afin d’extraire l’or. Les agents de la société minière qui exploite cette zone ne se sont pas rendus compte de leur présence sur les lieux. Le domaine est actuellement placé sous haute surveillance, pour éviter les drames similaires.

Mamady Doumbia

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here