KISSIDOUGOU: un accident de la circulation fait 8 morts, 7 blessés graves

KISSIDOUGOU, 08 morts, 07 blessés graves et des dégâts matériels très importants, c’est le bilan d’un accident grave de la circulation qui s’est produit dans la nuit d’hier, aux environs de 23 h 30 dans la localité de Koma, sous préfecture de Niendè, située à 27 kilomètres de Kissidougou.

La gendarmerie indique que tous les éléments ne sont pas encore disponibles pour déterminer les circonstances réelles de ce drame. Les enquêtes se poursuivent pour boucler le dossier. En attendant,  l’officier de constat de la compagnie sécurité routière de Guéckédou, basé à Kissidougou, rapporte que cet accident est dû à un choc par arrière d’un minibus immatriculé RC1696 O contre un camion immatriculé RC 4538 E et RC 4574 E, immobilisé sur la chaussée.

L’adjudant Kalva Bavogui précise que les deux véhicules allaient dans le sens Guéckédou-Kissidougou, mais ne se suivaient pas. A hauteur de la localité de Koma citée plus haut, le camion chargé de bidons d’huile de palme en provenance de Nzérékoré pour Conakry a enregistré une panne de disque d’embrayage aux alentours de 23 heures. C’est alors que son  chauffeur, Moussa Doumbouya, âgé de 29 ans, l’a immobilisé sur la chaussée, dans son couloir de marche. Ses roues étaient situées sur la voie de droite, entre la ligne médiane au tracé discontinu, et celle de rive bordant la chaussée. Sans éclairage ou dispositif de présignalisation.

La gendarmerie explique que la route à ce niveau présente un tracé rectiligne. Elle est bitumée, large de 07 mètres et bien matérialisée. C’est dans cette position que le minibus avec ses 18 passagers en provenance de N’zérékoré est venu percuter le camion à l’arrière, tuant du coup 07 personnes dont le conducteur Mandiou Fofana, âgé de 35 ans et blessant 07 autres, grièvement. La huitième victime a rendu l’âme au cours de son transfert à l’hôpital.

Des témoins interrogés soutiennent la thèse de l’éblouissement du chauffeur du minibus par un automobiliste non identifié.

Tout cela reste à  prouver pour situer les responsabilités de chacun des protagonistes impliqués dans cet accident tragique qui endeuille de nombreuses familles.

Pour l’instant, c’est la conclusion que tire la gendarmerie en attendant la fin des enquêtes.

Nous y reviendrons.

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here