Kissidougou : 10 et 15 ans de prison pour deux accusés dont celui qui a dépecé son épouse

0

Les audiences criminelles ouvertes depuis le 20 février, se poursuivent au Tribunal de Première Instance (TPI) de Kissidougou. Après le dossier de Sangardo, le tribunal a pu statuer ce mercredi 6 mars sur deux des quatre affaires qui étaient inscrites au rôle. Sur les deux affaires jugées, le Procureur près le TPI de Kissidougou Amadou Oury Diallo fait le point : «pour la journée d’aujourd’hui, nous avions dans le rôle des audiences criminelles, quatre affaires étaient inscrites au rôle. Il s’agit de deux affaires de viol sur mineure, un cas de viol et vol.  Donc, trois cas de viols et un cas de meurtre. Toutes les affaires n’ont pas pu être examinées aujourd’hui mais le tribunal a pu examiner et décider dans deux autres.»

Concernant le cas de Aboubacar Sidiki Kourouma qui a été poursuivi pour ‘’viol et vol sur mineure’’, le parquet avait requis 20 ans, a déclaré le Procureur avant de préciser que l’accusé a été finalement condamné à 10 ans. Son transfèrement à la Maison centrale de Kindia ne tardera pas à intervenir, a-t-il précisé.

Dans l’affaire de meurtre,  l’accusé Mamady Baro qui a reconnu les faits, a été condamné par le tribunal à 15 ans d’emprisonnement, a fait savoir le Procureur.

Il est à rappeler qu’à cause de la jalousie, Mamady Baro a tué sa femme à l’aide d’un couteau avant de la dépecer. C’était dans un village appelé « Carrefour » qui est situé à Hèrèmoko, dans la sous-préfecture de Sangardo.

Guineenews

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici