Kankan : Des jeunes dans les rues pour réclamer le courant

A lire aussi

Lundi 22 Juin, les jeunes de Nabaya ont pris d’assaut la ville sans incident pour dénoncer le manque d’électricité qui plonge les populations dans une obscurité inédite et jamais enregistrée depuis des années. Sur des pancartes l’on pouvait lire des slogans hostiles à l’EDG tels “EDG =0“, “Kankan réclame le courant “, “Nous voulons le courant“.

D’abord, les manifestants ont été dispersés au carrefour Komarala Loisirs aux premières heures de la journée par la police à coup de gaz lacrymogène. Mais cela n’a pas affaiblit la colère de ces jeunes qui ont été ensuite rejoints par d’autres qui ont caillassé les véhicules des agents de force de l’ordre. À l’issue des échanges de cailloux et de gaz, les manifestants se sont rendus à la direction régionale de l’EDG (électricité de Guinée) pour dénoncer la mauvaise gestion de la desserte électrique puis à la préfecture.

Peu avant l’arrivée des manifestants à la direction de l’EDG, le gouverneur (Sadou Keita) et le préfet (Amara Lamine Soumah) ont visité la centrale de la société pour connaître l’état d’avancement des travaux d’installation des moteurs.

Depuis des mois, la desserte en courant électrique s’est dégradée dû selon les techniciens qui ont enregistrés 4 groupes de la centrale KAMA. 4 nouveaux groupes électrogènes sont en train d’être installés pour remplacer ces 4 défectueux. Et 10 nouveaux groupes sont toujours immobilisés sous le soleil et la pluie depuis leur arrivée le 31 décembre 2019.

Nous y reviendrons !

Kalenews

Comments

comments

Next Post

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Welcome Back!

Login to your account below

Create New Account!

Fill the forms bellow to register

Retrieve your password

Please enter your username or email address to reset your password.