Après le vote qui a eu lieu dans la commune de Matoto et qui a emmaillé de troubles samedi dernier, le ministre Bourema Condé a annoncé l’annulation de ce vote. Réagissant chez nos confrères d’Espace ce lundi, le candidat de l’UFDG qui se réclame maire de Matoto indique qu’il n’y a pas de reprise du vote « il n’y a pas de reprise du vote, plutôt on continue. Je vois que M. Bourema Condé n’a pas eu le compte rendu Fidel. Il n’a pas la qualité de prendre une décision ou de l’interrompre» martèle-t-il.

Selon M. Yansané, le ministre de l’administration du territoire est poursuivable devant la justice« s’il y’avait la Haute Cour de Justice, on pouvait poursuivre M. Bourema Condé pour cette décision. Le vote s’est passé dans des conditions régulières» indique-t-il.

Par rapport à la personne qui a déchiré les bulletins, le candidat de l’UFDG précise que c’est un militant du parti au pouvoir « Moussa Keïta est un militant du RPG et il était au présidium. Mon souhait est de rassembler les 45 conseillers pour que la commune de Matoto soit une référence» notifie-t-il.

Il faut noter que Notre rédaction a voulu avoir la version du candidat du RPG Mamadouba Tos Camara, Cependant il n’a pas décroché à l’appel.

Libreopinionguinee avec kalenews 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here