En assemblée générale ce vendredi 12 avril 2019, les magistrats guinéens ont formé un comité devant déclencher la procédure de levée d’immunité parlementaire du député de la Mouvance présidentielle Amadou Damaro Camara. Le comité composé de quelque quatre magistrats dont les procureurs Yaya Karaïba Kaba de la Cour d’appel de Kankan, Falou Doumbouya du tribunal de première instance de Coyah et Mamadou Dian Bora Diallo du tribunal de Kindia, est commis de rédiger la saisine et saisir le procureur compétent. Une fois l’immunité de ce député influent levée, il sera poursuivi pour outrage, injures et diffamation. Au cours de l’assemblée, les magistrats ont convenu de débrayer au cas où ils n’obtiendraient pas la levée d’immunité de Damaro. Il faut rappeler que Damaro est dans le viseur des magistrats guinéens depuis ses critiques dans une émission radiophonique à grande audience dans laquelle il avait notamment déclaré : « hier, un juge a demandé 5 millions à un citoyen pour éviter deux ans de prison… C’est déplorable ! ».  A l’assemblée de ce vendredi, certains magistrats ont qualifié la sortie médiatique du député de faits « suffisamment graves ».

Guineenews

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here