Suite à l’appel lancé par l’opposition d’observer une journée ville morte, la journée de ce lundi 26 février a fait une victime. Boubacar Sidy Diallo, originaire de Pita a été tué par balle dans le quartier Dar-es-Salam. Le corps de la victime se trouve actuellement dans une clinique privée du même quartier appelé ‘’Hadja Rahilou’’.

A côté de cette mort, il faut noter que les manifestations entre froces de l’ordre et jeunes manifestants ont fait aussi des blessés par balle sur l’axe Hamdallaye-Bembeto.

Nous y reviendrons pour plus de détails !

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here