A LA UNEINTERNATIONAL

JILL BIDEN : TOUT SAVOIR SUR LA FEMME DE JOE BIDEN, LA PROCHAINE FIRST LADY

Depuis plus de 45 ans, elle partage la vie de Joe Biden. Jill Biden, ancienne Second Lady, est mariée au président élu et devient ainsi la nouvelle First Lady des Etats-Unis.

Âgée de 69 ans, Jill Tracy Jacobs – son nom de jeune fille – a mis entre parenthèses sa profession d’enseignante au Northern Virginia Community College pour assister son mari dans sa course à la Maison blanche.

En cette période de pandémie, et donc de distanciation, celle qui devient la première épouse d’un président titulaire d’un doctorat (Science de l’éducation, obtenu en 2007) tient par exemple des rassemblements virtuels, notamment pour s’adresser aux femmes.

Elevé par une mère femme au foyer et un père directeur d’une banque d’épargne et de crédit, la native du New Jersey a fait bonne impression durant la campagne. Outre ses qualités oratoires, elle a également marqué les esprits en s’interposant à deux reprises pour éloigner des manifestants qui montaient sur scène durant les discours de Joe Biden. Des séquences qui sont devenues virales et ont surtout donné une image de protectrice à l’ancienne Second Lady.

SI NOUS ARRIVONS À LA MAISON BLANCHE, JE VAIS CONTINUER À ENSEIGNER»

Le parcours de Jill Biden confirme cette impression de battante. Divorcée, elle a rencontré Joe Biden alors que celui-ci était sénateur et veuf après la disparition de sa femme et sa fille lors d’un accident de voiture. En 1977, Jill a épousé Joe et emménagé avec lui et ses deux garçons : Beau et Hunter.

Après la mort du premier, en 2015, d’un cancer du cerveau à l’âge de 46 ans, elle s’est investie auprès de son mari pour la lutte contre le cancer. Une lutte de longue date. Dès 1993, Jill avait fondé la Biden Breast Health Initiative au Delaware. L’un des objectifs de la fondation est d’informer les jeunes femmes sur l’importance du dépistage précoce du cancer.
Engagée, elle est professeure d’anglais dans des écoles publiques du Delaware auprès d’enfants souffrant de troubles émotionnels. Elle exerce aussi dans un hôpital psychiatrique.

Second Lady pendant huit ans, la sexagénaire a été la première à occuper un emploi rémunéré hors de la Maison Blanche alors que son mari était vice-président.

Alors que Joe Biden a remporté l’élection, elle ne compte pas pour autant renoncer à sa vie personnelle. «Si nous arrivons à la Maison Blanche, je vais continuer à enseigner. C’est important, et je veux que les gens valorisent les enseignants, connaissent leurs contributions et élèvent leur profession», avait-elle confié à CBS Sunday Morning.

Une volonté confirmée auprès du média People dès 2009 : «Je peux avoir mon propre travail, ma propre vie, mais aussi travailler sur des problèmes», a-t-elle affirmé.

Cnews

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page