Incendie d’un commissariat à Cosa : 5 leaders de l’opposition attendus à la justice le 3 mai

Cinq leaders de l’opposition dont son porte-parole Alhousseiny Makanéra Kaké sont attendus au tribunal de première instance de Dixinn le 3 mai prochain,  pour répondre de l’incendie d’un commissariat à Cosa,  lors d’une manifestation des opposants. C’était le 22 mars dernier.  La plainte est du ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

Makanéra se dit être prêt à répondre à la convocation de la justice, puisque ne se reprochant de rien sur l’incendie dudit commissariat. Pour le porte-parole de l’opposition et président du parti FND, les manifestants de l’opposition ne sont pas responsables de cet incendie.

Me Salif Béavogui, l’un des avocats de l’UFDG, a dit ne pas être informé d’une convocation de ses clients. « Certainement qu’ils m’informeront. Aliou Condé m’avait déjà parlé de cette affaire il y a un jour. Mais pour l’instant, ils ne m’ont pas informé de la réception de la convocation », nous a indiqué Me Béavogui, joint au téléphone dans les environs de 16 heures.

Guineenews

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here