Guinée-Maroc : une autorisation électronique de voyage au Maroc désormais exigée des guinéens (copie)

C’est officiel, les ressortissants guinéens, désireux de se rendre au Maroc, doivent montrer désormais patte blanche aussi bien au départ qu’à l’arrivée. A partir de demain jeudi 1er novembre 2018, tout guinéen, qui veut se rendre au Royaume Chérifien, doit présenter à l’embarquement à Conakry et à l’arrivée sur le territoire marocain, une AVEM (Autorisation électronique de voyage au Maroc).

En clair, un document émis par les services consulaires du Maroc, vous autorisant à voyager vers le Maroc, et vous donnant accès au territoire marocain.

C’est à travers un courrier émanant du représentant régional de la compagnie royale marocaine (RAM) au Gabon, adressé à une autorité du pays d’Ali Bongo, qu’on apprend l’instauration de cette mesure (AVEM), qui vise pour le moment, les ressortissants de trois pays d’Afrique, à savoir : le Mali, le Gabon et la Guinée.

Dans ce courrier, il est indiqué que tout voyageur venant de ces trois pays, en direction du Maroc, doit obtenir son AVEM, au moins 96 heures avant.

Un portail y est indiqué, sur lequel le voyageur désireux de se rendre au Maroc, doit effectuer la démarche nécessaire pour obtenir le précieux sesame.

Qu’est-ce qui a bien conduit à l’instauration de cette mesure? pourquoi vise-t-elle les ressortissants guinéens? autant de questions qui alimentent les débats dans la cité.

Ci-dessous, copie de ce courrier :

Avec Mosaiqueguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here