Dr Faya Millimouno président du Bloc Libéral (BL) et 12 autres membres de cette formation politique ont été auditionnés ce lundi, 8 avril 2019, par le doyen des juges d’instruction du tribunal de Kaloum. Les 12 membres du parti ont été mis en liberté alors que Dr Faya a été place sous contrôle judiciaire. Au terme de l’instruction de ce lundi, les 13 mis en cause ont été inculpés des faits d’attroupement et trouble à l’ordre public. Mais, c’est seulement Dr Faya Millimouno qui a été place sous contrôle judiciaire. C’est maître Salifou Béavogui, un des avocats des opposants, qui annoncé la nouvelle devant la presse, au sortir de la salle d »instruction.

« Le pool d’avocats chargé de la défense de Dr Faya Millimouno, ayant à sa tête, le doyen Abdoul Kabélé Camara, a rencontré monsieur le procureur de la République près le Tribunal de Première Instance de Kaloum, qui a décidé l’ouverture d’une information en saisissant le doyen de juge du même tribunal. Le doyen des juges a reçu nos clients individuellement, ils ont été interrogés et inculpés des faits d’attroupement et de trouble à l’ordre public. Selon la loi, l’information judiciaire est secrète. Mais, je pourrais vous dire que tous nos clients ont rejeté systématiquement les faits mis à leur charge. Donc, ils ont été tous mis en liberté, sauf Docteur Faya Millimouno. Aux dires du juge d’instruction, Dr Faya sera placé sous contrôle judiciaire. Et l’interrogatoire sur le fond commence demain », a expliqué maître Salifou Béavogui. Le président du Bloc Libéral rentre donc chez lui, mais il devra se présenter deux fois par semaine au tribunal de Kaloum jusqu’à l’ouverture de son procès.

A rappeler que Dr Faya Millimono, opposant farouche au régime Alpha Condé, a été arrêté avec ses 12 partisans le vendredi, 05 avril dernier, à quelques mètres du Palais du peuple de Conakry. Les opposants tentaient d’aller manifester devant l’Assemblée nationale pour dénoncer la prorogation par décret présidentiel du mandat des députés et réclamer l’organisation des élections législatives.

Libreopinionguinee avec guineematin

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here