Amadou Damaro Camara du RPG
Amadou Damaro Camara du RPG
L’Association des magistrats de Guinée représentée par son président Mohamed Aly Thiam a saisi ce vendredi le parquet du tribunal de première instance de Kaloum d’une plainte contre le député de la Mouvance présidentielle Amadou Damaro Camara, a appris Guineenews de sources judiciaires.  « La plainte a été reçue aujourd’hui (vendredi) par le parquet de Kaloum. La plainte concerne les infractions de diffamation à l’endroit du corps de la magistrature, d’outrage à magistrat dans l’exercice de ses fonctions, d’abus de fonction, d’atteinte à l’autorité de la justice et d’entrave à l’exercice de la justice. Ces infractions sont prévues par les articles 333, 364, 556, 739 et 775 du Code pénal », nous a indiqué le substitut du procureur de la République près le tribunal de première instance de Kaloum, Abdoulaye Israёl Kpogomou. Le parquetier a aussi indiqué que le procureur général près la Cour d’appel de Conakry a été aussitôt saisi par le procureur de la République près le tribunal de première instance de  Kaloum. Il revient au procureur général d’adresser un courrier au président de l’Assemblée nationale via le ministre de la Justice afin que l’immunité parlementaire du député soit levée. « Comme il s’agit d’un député qui bénéficie d’une immunité parlementaire et vu qu’il a commis ses infractions dans une période hors session, la loi commande comme préalable pour son jugement à ce que son immunité parlementaire soit levée », a expliqué Abdoulaye Israёl Kpogomou. Il faut rappeler que Damaro est dans le viseur des magistrats guinéens depuis ses critiques dans une émission radiophonique à grande audience dans laquelle il avait notamment déclaré : « hier, un juge a demandé 5 millions à un citoyen pour éviter deux ans de prison… C’est déplorable ! ».  A l’assemblée de ce vendredi, certains magistrats ont qualifié la sortie médiatique du député de faits « suffisamment graves ».

Guineenews

 

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here