Guinée : la marche des femmes de l’opposition violemment dispersée par les forces de l’ordre

Les forces de l’ordre n’ont pas traîné les pas pour encore faire respecter la décision du gouvernement Kassory Fofana d’interdire toute manifestation de rue jusqu’à nouvel ordre. Ce mardi matin, les femmes de l’opposition républicaine, à leur tête Halimatou Diallo, épouse de Cellou Dalein Diallo, ont tenté en vain d’occuper la rue pour protester contre les tueries dans la ville. Elles partiront du rond-point de Bambéto avant d’être violemment dispersées par les forces de l’ordre à Belle vue. Là s’arrête leur ascension.
Libreopinionguinee avec mediaguinee

Comments

comments

1 COMMENTAIRE

  1. Aux Etats Unis la population et les autorités américaines ont besoins des femmes dans plus hautes instances de prises de décisions; en Guinée Conakry elles réclament justice et arrêt de tuer leurs comme des sauvages. elles sont arrosées de gaz lacrymogène. La force a pris la place de la justice et du dialogue.
    « TOUT EST TOUJOURS POUR UN JOUR »
    Il y aura justice dans ce pays et tous ceux qui font du mal à la population et qui divisent répondront de leurs actes devant la JUSTICE.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here