« Grenade » Diallo révèle : « Ils m’ont fait porter la tenue et mettre l’arme dans ma mains et me prendre en  photos »

Boubacar Diallo grenade arme à la main

Guinée, le jeune Boubacar  Diallo ,alias Grenade,  militant de la plus grande formations politique de l’opposition guinéenne, est  détenu à la prison Civile de Kindia depuis le 16 mars derniers. L’intrépide détenu a bien voulu  répondre aux questions de notre rédaction en début de semaine pour élucider certaines zones d’ombre au sujet  des graves  accusations de « semeur de trouble’’ lors des manifestations politiques, que parquet général  fait peser sur lui. Libreopinionguinee.com, vous propose un extrait de l’interview de Boubacar Diallo « grenade » avec nos confrères de depecheguinee

Parlant de sa mésaventure avec les gendarmes qui ont procédé à son  arrestation,  Grenade explique :

« le jour qu’on m’avait arrêté , j’avais reçu l’appel d’une personne (anonyme, Ndlr) qui m’avait dit qu’il souhaiterait me rencontrer urgemment. Je me suis rendu au lieu indiqué  Les gens sont venus m’encercler,  il m’ont demandé mon nom. Quand j’ai répondu ,ils m’ont dit que je suis en état d’arrestation et ils m’ont conduit à la gendarmerie de Kenien dans la commune de Dixinn . ils m’ont donné un document ,ils m’ont dit d’accuser Elhadji Cellou (Dalein Diallo, chef de file de l’opposition et leader de l’UFDG, Ndlr) ,Hadja Halimatou Dalein ( épouse de Cellou Dalein, Ndlr),et Ousmane Gaoual (Diallo, conseiller politique de l’UFDG, Ndlr) pour complicité d’assassinats de plusieurs militants dont j’aurais tué pendant les manifestations. J’ai refusé , ils m’ont torturé en mettant la charge électrique sur moi. Mais,  je maintenais toujours mes propos, malgré tout. C’est ainsi qu’ils m’ont conduit à leur basse ÉCO 3 de Matam.  Ils m’ont fait porter la tenue et mettre l’arme dans ma mains et me prendre en  photos ». A ainsi expliqué Boubacar ‘’Grenade’’ Diallo.  

«Je  considère Cellou Dalein comme  mon père et sa femme comme ma mère je ne peux pas accepter de cautionner des accusations montées de toutes pièces par des inconnus, ça jamais !», réitère ‘’Grenade’’, ferme.

Plus loin, Diallo évoque   de l’acharnement de M.Bah Oury (Vice-président exclu de l’UFDG, Ndlr) contre sa personne , en ces termes :

« je suis sorti de prison un mercredi dans les environs de 22h heures, locale. J’ai reçu l’appel de M. Bah Oury qui voulait que je le rejoigne dans sa lutte pour renverser Cellou Dalein, j’ai refusé catégoriquement. Il a commencé à me menacer en me disant que je suis à la fin de ma vie , je lui ai dis que ma vie est entre les mains de Dieu le Tout Puissant. Depuis lors,  il a tenté de me nuire, mais tôt ou tard la vérité éclatera au grand jour ». 

La suite, dans les prochaines heures…

Libreopinionguinee avec Depecheguinee

0 Partages

Comments

comments

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here