Une nouvelle unité vient de voir le jour au sein de la Gendarmerie nationale. Son nom: Section de recherche de Conakry. Elle est logée au PM3, dans la commune de Matam, avec pour commandant le lieutenant-colonel Abdourahim Baldé. Ladite unité compte 35 éléments, 35 dont 5 officiers.

C’est le colonel Gabriel, inspecteur au Haut commandement de la Gendarmerie nationale qui a procédé à l’installation officielle du commandant de la Section de recherche. Ce, en application de l’arrêté n°0015/PRG/MDN/CAB/2020 du 29 janvier 2020 portant création, organisation, mission, attributions et fonctionnement des sections de recherche et de la décision n°027/MDN/HCGN/DJM/DORH du 15 janvier 2020 portant affectation de certains officiers et sous-officiers gendarmes à la Section de recherche de Conakry, sur instruction du Haut commandant de la Gendarmerie nationale, directeur de la Justice militaire.

« Vous reconnaitrez désormais le lieutenant-colonel Abdourahim Baldé comme commandant de la Section de recherche de Conakry PM3 et vous lui obéirez en tout ce qu’il vous commandera, dans l’intérêt de la loi et du service », a-t-il intimé à la troupe.

Pour sa part, le lieutenant-colonel Abdourahim Baldé, commandant de la Section de recherche de Conakry au PM3 a tout d’abord exprimé ses sentiments de reconnaissance et de satisfaction à l’endroit de ses chefs hiérarchiques pour la confiance qu’ils ont placée en moi, mais aussi à l’ensemble du personnel de cette unité qui est une première en Guinée.

Parlant du service dont il a charge désormais, l’officier gendarme a indiqué que celui-ci est une unité nouvellement créée au sein de la Gendarmerie nationale et qui est composée de cadres rompus à la tâche en matière de police judiciaire.

« La Section de recherche est une unité de la Police judiciaire de haut niveau qui va lutter contre la grande criminalité dans son ensemble, en collaboration avec toutes les unités de la Police, de la Gendarmerie, de la Douane, de l’Armée et bien d’autres partenaires. Sa compétence est nationale, notamment dans le domaine de la lutte contre la criminalité organisée et transfrontalière. Donc, nous allons travailler avec plusieurs partenaires tant sur le plan national qu’international », a défini le lieutenant-colonel Abdourahim Baldé, avant de s’engager fermement, au nom de ses collaborateurs, à mettre toutes les connaissances dont ils ont été outillés pour lutter efficacement contre le grand banditisme et la criminalité organisée transnationale.

Guineenews

Comments

comments

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here